Département Développement

Vous êtes

Proposer des solutions innovantes

Chargé du développement de projets informatiques dédiés, le département Développement conçoit et développe des systèmes d’information adaptés aux besoins des différents acteurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il a acquis notamment une expertise particulière dans le secteur de l’enseignement, mais aussi pour les services liés à la culture, aux sports, à la santé, l’Aide à la Jeunesse, les Maisons de justice et tout ce qui concerne le fonctionnement propre du Ministère.  Ce département est organisé en six services distincts.


Une exigence méthodologique

L’ETNIC gère plus de 120 projets informatiques, en développement ou en maintenance, grâce à GOAL, un guide de qualité de conduite des projets d’informatisation et de communication. Mis au point en interne et couplé à un logiciel de gestion de projet, GOAL garantit la mise en œuvre d’une méthodologie réaliste et adaptée aux besoins spécifiques des usagers. Cette méthodologie unique est complétée par une démarche systématique de standardisation : plate-forme et standards de développement, modélisation de bases de données, charte graphique et ergonomique, plates-formes logicielles standards facilitent et améliorent la qualité des développements et de la maintenance.

Des systèmes d'information flexibles

Le département Développement s’inscrit toujours dans la perspective d’organiser la transformation progressive et continue du système d’information (« urbanisation ») : celui-ci est alors plus facile à améliorer, plus réactif et flexible face aux évolutions stratégiques de l’organisation, tout en s'appuyant sur les opportunités technologiques du marché. C’est l’essence même de la démarche que nous avons entreprise pour informatiser le Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles : privilégier une architecture fonctionnelle transversale, rechercher systématiquement la convergence et la standardisation des solutions, favoriser les architectures technologiques qui facilitent la modularité, la réutilisabilité et l’interopérabilité.  

De véritables partenariats

Au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, nous sommes proches de nos bénéficiaires : nous connaissons leurs métiers, leurs spécificités, leurs contraintes. Fort d’une grande expérience en matière de développement d’applications, le Département travaille avec eux dans une vraie relation de partenariat.


L’organisation du département Développement

Service Enseignement

Une expertise sectorielle

Il gère le portefeuille de projets lié à l’enseignement (SIE pour Système d’Information pour l’Enseignement) : de l’école à l’enseignant en passant par l’élève, les divers projets concernent tous les acteurs, tous les niveaux scolaires et tous les réseaux. Sont ainsi concernés plus de 900.000 élèves, 3.400 écoles et un budget de 5 milliards d’euros pour la rémunération de plus de 120.000 enseignants. Le Service a développé, par exemple, le système d’inscription centralisé des élèves (SIEL) et celui de la gestion administrative et pécuniaire du personnel de l’enseignement (DESI).

Service Hors enseignement

Des projets pour tous les secteurs de compétences de la Fédération Wallonie-Bruxelles

En charge des projets qui ne relèvent pas de l’enseignement, le Service gère des problématiques très variées dans les autres domaines de compétences de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Malgré la diversité des cas, la transversalité et la réutilisation sont toujours privilégiées avec des solutions qui passent soit par un développement en régie, soit par un progiciel ou une solution ad hoc. Le Service répond aussi bien aux besoins transversaux (gestion des tiers, ERP…) que spécifiques (site de l’ADEPS, gestion des spectacles et des artistes...).

Service E-Gov

Pour une administration 2.0

Acteur d’une administration numérique plus efficace et plus accessible aux usagers, le service E-Gov apporte des solutions aux demandes croissantes de type collaboratif et numérique pour les services publics : portail, gestion électronique de documents, intranet portabilité… C’est le cas, par exemple, des applications de l’Agenda culturel officiel www.culture.be développées sur smartphones et tablettes.

Centre de compétence Business intelligence (CCBI)

La gestion des grands volumes de données

Le CCBI répond au besoin croissant d’organiser des masses de données de plus en plus volumineuses, avec un double objectif de gestion et de pilotage. Alliant compétences en datawarehousing et en analyse statistique, il permet de tirer le meilleur parti des données collectées et produites par les applications. Les tableaux de bord des écoles (TABOR) et les statistiques de l’emploi non marchand dans la Fédération Wallonie-Bruxelles (SICE) sont des exemples marquants de leur contribution.

Service DB-WAS

Le garant technique des solutions développées

Garant de l’assise technique des projets, le service DB-WAS gère les bases de données et les serveurs applicatifs pour offrir le meilleur cadre de fonctionnement aux applications mises au point par les autres services.

Cellule E2SA

Des experts en méthodologie

Cette cellule définit les méthodes et standards, les traduit dans la pratique, aide à leur mise en place et vérifie leur application effective. Plate-forme de développement, gestion de projets, gestion documentaire, méthodes d’analyse sont quelques-uns de leurs domaines de compétence spécifiques.

Haut de page
Réalisations
Statistiques
Dans le cadre de la mise en œuvre de la 6e réforme de l’Etat, l’ETNIC gère le traitement et la publication des statistiques liées aux Maisons de Justice. Le Centre de Compétences en Business Intelligence de l’ETNIC a mis en œuvre un système qui permet à l’Administration générale des Maisons de Justice de devenir, à terme, parfaitement autonome et d’éditer ses propres statistiques.
Voir toutes les réalisations
Statistiques
2015-2016 - Enseignement fondamental ordinaire Date de publication 21.07.2017
La publication « Enseignement fondamental ordinaire » présente des tableaux détaillés relatifs à l'enseignement fondamental ordinaire en Fédération Wallonie-Bruxelles pour l'année scolaire concernée ainsi que certaines évolutions temporelles.
Toutes les statistiques