Appels à candidature

Vous êtes

Poste à mandat : Directeur général de l’Informatique (H/F/X)

Le Gouvernement de la Communauté française lance l’appel à candidatures pour pourvoir à l’emploi de Directeur général de l’Informatique (H/F/X) pour l’Entreprise publique des Technologies numériques de l’Information et de la Communication (Etnic), attribué par mandat pour une durée de cinq ans.

Le mandataire est chargé d’assurer la gestion de la direction générale de l’Informatique  (IT) et la coordination des départements qui la composent et de contribuer au pilotage de l’Etnic au sein du comité de direction, dans le respect du cadre légal et budgétaire imparti et des principes d’organisation arrêtés par les autorités compétentes. Dans ce cadre, il veille à ce que l’Etnic contribue de manière efficace et efficiente à la conception et à la mise en œuvre des politiques dans les matières qu’il gère, par une approche orientée usagers et résultats, en mettant l’accent sur le bien-être du personnel et en favorisant le développement de la maturité organisationnelle de l’Etnic.


Conditions d’accès

En application de l’article 3bis de  l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 22 juillet 1996 portant statut des agents des Services du Gouvernement de la Communauté française, nul n’est admis à se porter candidat à l’emploi de Directeur général de l’Informatique s’il ne répond pas, à l’échéance du délai pour le dépôt des candidatures aux conditions suivantes :

être titulaire d’un diplôme donnant accès au niveau 1, ou être lauréat d’un concours d’accession au niveau 1 ou à un niveau équivalent, ou être porteur d’un certificat de compétences acquises hors diplôme donnant accès au niveau 1, ce certificat étant délivré ou reconnu par l’Ecole d’administration publique ou par un autre organe désigné par l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 22 juillet 1996 portant statut des agents des services du Gouvernement de la Communauté française ;

pouvoir se prévaloir d’une expérience professionnelle dans le domaine informatique d’au moins 10 années dans une fonction de niveau 1 ou une fonction équivalente, dont 6 années d’expérience de gestion d’équipe et 6 années d’expérience en gestion de projet.

Par ailleurs, pour pouvoir être désigné/e pour un mandat, le/a candidat/e doit répondre aux conditions suivantes (article 3bis, §3 du même Arrêté) :

  • être d'une conduite répondant aux exigences de la fonction ;
  • jouir des droits civils et politiques ;
  • pour les personnes soumises à un statut, ne pas être sous le coup d'une sanction disciplinaire définitive non radiée ;
  • satisfaire aux lois sur la milice ;
  • justifier de la possession de l'aptitude médicale exigée pour la fonction à exercer ;
  • ne pas être titulaire d'un mandat politique qui pour un agent entraine un congé politique d'office de plus de quatre jours par mois ;
  • ne pas être titulaire d'un des mandats politiques suivants : échevin, bourgmestre, ou président du conseil de l'action sociale ;
  • ne pas bénéficier de dispenses de service ou de congés politiques facultatifs qui conduiraient, en les cumulant avec le congé politique d'office, à dépasser un total de quatre jours ouvrables d'absence par mois.

CV standardisé
DOC | 162 ko Télécharger

 

Dépôt des candidatures

La date ultime du dépôt des candidatures est fixée au plus tard au 20 janvier 2020 (inclus).      

Les candidatures doivent impérativement être introduites par lettre recommandée auprès du Ministre de l’Informatique administrative de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Frédéric DAERDEN à l’adresse suivante : 15-17, Place Surlet de Chokier à 1000 Bruxelles.

Les candidatures comprennent obligatoirement, sous peine de nullité :

  • un curriculum vitae comprenant un exposé des titres et mérites, établi sur la base du modèle défini par le Gouvernement. Le modèle (CV standardisé) peut être téléchargé ci-dessus ;
  • une lettre de motivation contenant notamment la description de la vision stratégique du/de la candidat/e et l’exposé de la manière selon laquelle celui-ci/celle-ci envisage d’exercer le mandat.

Le/a candidat/e qui est soumis/e, dans son emploi actuel, à un régime disciplinaire joint à sa candidature une attestation relative à l'état de son dossier disciplinaire.

Les candidats dont la candidature a été déclarée recevable sont invités à un assessment. L'assessment consiste en un ensemble d'exercices de simulations destinés à vérifier les compétences, les capacités et les aptitudes requises pour le poste.

A l'issue de l'assessment, la commission de sélection rencontre les candidats. Cet entretien doit permettre à la commission de sélection de déterminer la manière dont les candidats prévoient de mettre en œuvre les objectifs stratégiques et transversaux.

Au terme de ces épreuves, les candidats sont inscrits par la commission de sélection soit dans le groupe « apte » soit le groupe «inapte». Cette inscription est motivée. Les candidats ne sont pas classés. Le Gouvernement nomme, à titre temporaire, le candidat classé dans le groupe «apte» qu'il estime le plus apte à exercer la fonction au terme d'une comparaison des candidatures, en ayant égard à la motivation de l'inscription dans le groupe «apte» par la commission de sélection, ainsi qu'aux titres et mérites et contenu de la lettre de motivation de chaque candidat, ce au regard de la lettre de mission.


Lettre de mission
PDF | 394 ko Télécharger

 

Lettre de mission

Le Gouvernement a rédigé une lettre de mission qui comporte :

  • les conditions d’accès au poste ;
  • la description de fonction et le profil de compétence de la fonction à pourvoir ;
  • la définition des missions de gestion qui incombent au mandataire ;
  • les objectifs de gestion stratégique à atteindre, définis notamment sur la base de la déclaration de politique communautaire ;
  • les moyens budgétaires et les ressources humaines attribués.
Haut de page